Bien manger pour sublimer ses cheveux

Hair Turkey
Hair Turkey

Les problèmes liés au cuir chevelu et sa masse capillaire sont nombreux. À ne compter que les cheveux trop fins, secs, cassants… beaucoup sont, hommes ou femmes, les victimes de ces problèmes. L’alopécie et la perte des cheveux viennent aussi remplir la liste. Mais en parallèle des traitements extérieurs et d’appoints, il est tout à fait possible de prendre soin de ses cheveux par l’intérieur. Ainsi, garnir son plat pour sublimer ses cheveux revient à prendre soin de son corps en général. Par cela, des aliments sont à privilégier pour avoir des cheveux en bonne santé dont notamment les aliments riches en protéines.

S’enrichir en protéine pour des cheveux solides

D’emblée, il est important de savoir que les cheveux ont besoin de kératine. Cette dernière est un complexe d’acides animés, plus précisément 18 acides animés. La production de la kératine par l’organisme requiert alors une quantité minimale de protéine, et surtout de protéine animale. La viande maigre, la volaille et le poisson sont des sources de protéines par excellence. Entre vitamine A et gras saturé, les carences en protéines peuvent être facilement palliées. Du côté végétal, les sojas, les lentilles et les quinoas sont des sources intarissables. Basé sur des études, l’apport suffisant en protéines permet de lutter efficacement contre l’alopécie.

Fille noir entretien ses cheveux

 

Une bonne raison de mettre du grain entier dans les plats

Les grains entiers sont des hydrates de carbone complexes empaquetés. À côté de cela, les grains sont aussi dotés de fibres, de vitamines et de sels minéraux. À l’instar des lentilles et des légumineuses, la vitamine B et le zinc y sont présents en forte quantité. Il est important de souligner que les vitamines du groupe B sont des aubaines stimulatrices de pousse de cheveux et contribuent activement à la production de kératine. Par ailleurs, les protéines complètes et les cocktails de minéraux revigorent les cheveux et offrent une brillance sans pareil. L’éclat et la couleur vive sont alors au rendez-vous. Par cela, le choix s’offre à vous pour varier le goût, mais en assurant les effets. Les légumineuses et les grains entiers, le pain entier, les céréales, lentilles, haricots secs et petits pois font la queue dans vos placards.

Fruits et légumes, quand une séance végane rime avec beauté capillaire

Face à des cheveux inertes, ternes et sans volume, la repousse des cheveux et leur revitalisation passent souvent par un dopage de fruits et de légumes. Sources de vitamine C, ces aliments protègent les follicules. En effet, agissant comme des antioxydants, ils endiguent la perte de cheveux. Présents dans divers produits cosmétiques et mise en forme sous divers aspects, la consommation des fruits et légumes apporte des bénéfices pour tout le corps et l’organisme, incluant les poils et les cheveux. En effet, la version fraîche présentée sur assiette est plus riche, avec les vitamines A, B, C et E. Parmi la coqueluche du cosmétique, l’avocat est à consommer sans modération. Les acides gras et les vitamines sont des alliés contre le vieillissement des cellules. On connaît tous la chanson : « pour être en bonne santé, il faut manger 5 fruits et légumes quotidiennement ». Il ne reste plus qu’à l’appliquer !

Les produits laitiers écrémés comme soins des cheveux

On a pu constater que les cheveux sont très exigeants en terme de nutriment. Pour booster la production de kératine, la consommation de produits laitiers écrémés est une alternative. Par ailleurs, sa richesse en protéines est complétée par d’autres apports en nutriments importants et essentiels à l’organisme dont le calcium, la riboflavine, le phosphore ainsi que le zinc et le magnésium, mais aussi un panel de vitamine (A, B12 et D). Ainsi, la pousse des cheveux est garantie avec tous ces éléments. Par ailleurs, les produits écrémés sont pauvres en cholestérol et sont encore plus bénéfiques pour le corps et la circulation sanguine, sachant que cette méthode est le secret d’une pousse de cheveux rapide. toutefois, n’abusez pas bien que les astuces proviennent des professionnels.

Les petits plus à grignoter

Bonne nouvelle pour les amoureux du chocolat, car ce péché mignon apporte du plaisir aux papilles, mais aussi follicule pileux, étant donné qu’il contribue à l’oxygénation des cellules. Cela est alors important à la croissance pilaire. Les noix, noisettes, amandes et autres oléagineux sont aussi de la partie. Regorgeant de vitamine E, de zinc et de magnésium, ces dernières sont aussi bonnes pour les cheveux que pour le cerveau. Sans oublier leur effet sur la peau et leur saveur délicieuses, plus moyen de s’en priver. Apparemment, la beauté capillaire et la gourmandise peuvent très bien aller de pair.

Rejoignez nos groups de discussion: Facebook / Telegram ainsi que notre chaine youtube en cliquant sur l’une des icon.

Partagez votre expérience et lire l expérience enrichissante d’autres personne vous aidera enrouement alors n’hésiter pas:

découvrir

demandez un rendez-vous >>

Aller au contenu principal