fbpx

+905411027725

Les réponses aux 10 questions que vous vous posez sur les implants capillaires

Table des matières

Vous avez décidé de prendre rendez-vous auprès d’un centre d’implants capillaire en Turquie ? C’est un grand pas, mais comme toute intervention médicale, des questions légitimes vous viennent à l’esprit. Pour éviter de vous préoccuper trop longtemps avec ces appréhensions, vous pouvez vous renseigner sur les méthodes de greffe de cheveux et les résultats qu’elles donnent. Pour vous aider, retrouvez les réponses aux 10 questions que vous vous posez sur les implants capillaires.

1. Peut-on perdre à nouveau des cheveux après une greffe ?

Une greffe de cheveux se déroule en plusieurs étapes jusqu’à la guérison complète. Au cours de ce processus, il est possible de constater une légère perte de cheveux. Cependant, n’ayez crainte : cette phase n’est que temporaire et tout à fait normale dans le cadre d’une pose d’implants capillaires réussie. Entre 15 jours et un mois après l’intervention, vous verrez quelques cheveux tomber. C’est la preuve que le processus de greffe a bien fonctionné (extraction de follicules). La transplantation de cheveux est en effet le résultat du déplacement de groupes de cheveux vers une zone non fournie. Cette technique a un effet choc sur le cuir chevelu qui induit la chute de quelques cheveux puis la repousse de nouveaux.

 2. La méthode d’implants capillaires FUE peut-elle échouer ?

C’est la préoccupation majeure des personnes en passe de subir une greffe de cheveux : la méthode d’implants capillaires peut-elle échouer ? Il faut savoir que le risque d’échec est extrêmement rare puisque chaque technique de greffe est effectuée en fonction du profil du patient. La greffe de cheveux FUE est celle qui rencontre le plus de succès malgré la perte de cheveux durant le processus de guérison. On l’explique par le fait que 10 % des follicules entrent dans une phase de repos après l’intervention. Les poils cessent alors de pousser pendant quelque temps puis reprennent une croissance durable et rapide ensuite. 

3. Quels problèmes médicaux peuvent causer une nouvelle alopécie après l’intervention ?

Malgré que cela soit très rare, il faut savoir que certains problèmes de santé peuvent causer une nouvelle alopécie après intervention. Si vous êtes atteint d’alopécie areata par exemple, vous pouvez subir un nouvel épisode de perte de cheveux malgré la transplantation. La maladie du lichen planopilaire cause également la détérioration des follicules pileux et leur chute. Mais, soyez rassurés : un bilan complet sera réalisé à votre arrivée à la clinique turque pour déterminer votre profil et vos éventuelles pathologies. Les techniques d’implants capillaires seront alors adaptées pour vous offrir le meilleur résultat.

4. Attention à votre mode de vie après une greffe de cheveux !

La qualité du mode de vie a également un impact sur le succès de votre greffe de cheveux. Certaines situations et comportements sont en effet propice à une nouvelle chute de cheveux. Par exemple, la prise de certains traitements, n’hésitez pas à parler de votre intervention à votre médecin traitant afin qu’il puisse vous prescrire des médicaments sans risque. Le contenu de votre assiette aura également un impact sur votre santé capillaire ainsi que le stress et le tabac. Adopter un mode de vie sain est essentiel après une greffe de cheveux réussie.

5. Est-ce que tout le monde peut avoir recours à la transplantation capillaire ?

Chaque profil sera évalué indépendamment avant une transplantation capillaire. Les patients seront ainsi dirigés vers la technique la plus adaptée à leurs besoins et conseillés en fonction de leurs diverses pathologies. Des examens minutieux seront ainsi réalisés et parfois des prélèvements génétiques pour ne laisser aucune place au doute. La quantité de cheveux fournis par les donneurs sera également évaluée avant toute intervention. Tout le monde peut donc solliciter une greffe capillaire, les médecins et chirurgiens sauront leur proposer les techniques idéales et les réorienter au besoin. 

6. La technique de greffe FUE est-elle douloureuse ?

C’est un paramètre qui peut effrayer lorsque l’on projette une greffe de cheveux : la technique est-elle douloureuse ? Bien sûr,  la résistance à la douleur est personnelle à chaque personne, mais quoi qu’il en soit il faut savoir que la transplantation se déroulera sous anesthésie locale. Les injections de l’anesthésique peuvent être gênantes, mais l’inconfort ne sera que de courte durée. Ensuite, la zone étant endormie vous ne ressentirez normalement aucune douleur durant la greffe de cheveux et quelque temps après. Votre cuir chevelu peut se révéler sensible quelques heures après l’intervention, mais la douleur ne devrait pas être trop prononcée. Vous pouvez d’ailleurs reprendre le cours de vos activités dès le lendemain de la transplantation capillaire.

7. Combien dure une intervention de transplantation capillaire ?

Une intervention de greffe de cheveux peut avoir une durée variable en fonction du profil du patient. Cela peut s’étendre de quelques heures à toute une journée en fonction du nombre de cheveux à transplanter. Étant donné que l’anesthésie est locale, le patient peut s’occuper en regardant la télé ou en lisant un livre le temps de l’intervention. 

8. Vais-je obtenir un résultat naturel ?

Lorsque l’on fait une greffe de cheveux, on attend un résultat naturel et satisfaisant. La technique FUE garantit ce type de résultat, car seulement 1 à 4 cheveux sont implantés en même temps. Le cheveu se place alors de façon naturelle pour un rendu parfait.

9. Quel est le temps de guérison après une greffe de cheveux ?

Comme pour le ressenti de la douleur, le temps de guérison peut être variable en fonction de chaque profil et des techniques d’implantation de cheveux. En général, vous serez totalement guéri 10 à 15 jours après la pose de vos implants capillaires. Quelques érythèmes peuvent subsister à l’issue de ce laps de temps, mais ils disparaitront rapidement en quelques jours.

10. La greffe de poils de barbe est-elle différente de la greffe de cheveux ?

Une greffe de barbe ou seulement de la ligne frontale reste des techniques similaires à une transplantation capillaire globale. Bien sûr, la douleur, le temps de guérison et les techniques seront adaptés en fonction du travail à réaliser, mais les procédures restent assez proches.

Vous avez à présent les réponses aux 10 questions que vous vous posez sur les implants capillaires. Sachez que ces interventions sont réalisées par des médecins hautement qualifiés et qu’elles sont à faible risque, pour des résultats réussis et durables.

Hair Turkey
Hair Turkey

Rejoignez nos groups de discussion: Facebook / Telegram ainsi que notre chaine youtube en cliquant sur l’une des icon.

Partagez votre expérience et lire l expérience enrichissante d’autres personne vous aidera enrouement alors n’hésiter pas:

Video Playlist
1/5 videos
1
Clara Morgan avec une réflexion sur les coupes des homme qui soufre de calvitie 😂
Clara Morgan avec une réflexion sur les coupes des homme qui soufre de calvitie 😂
10
2
Alopécie total: témoignage prenant d'une femme courageuse
Alopécie total: témoignage prenant d'une femme courageuse
07:06
3
McDonald's aiderait à lutter contre la calvitie??
McDonald's aiderait à lutter contre la calvitie??
51
4
EUROPE 1: Calvitie une casquette qui aide a la repousse des cheveux
EUROPE 1: Calvitie une casquette qui aide a la repousse des cheveux
01:33
5
Reportage historique du 04 déc 1980
Reportage historique du 04 déc 1980
03:20

découvrir

demandez un rendez-vous >>