fbpx

Chute des implants capillaires : que faut-il savoir ?

Table des matières

Après une opération de greffe de cheveux, de nombreux patients font face à la chute des implants capillaires, ce qui génère beaucoup de stress car la plupart des gens s’imaginent que si les greffons tombent, c’est que la greffe de cheveux est ratée. Est-ce vrai ?

Une autre question fréquente concernant la chute des implants capillaires est de savoir si les greffons vont tomber si la calvitie continue de progresser.

Voici tout ce qu’il faut savoir !

chute des implants capillaires

Est-ce que la chute des implants capillaires est normale ?

Environ trois semaines après la greffe de cheveux, les greffons tombent. Cette chute des implants capillaires cause généralement beaucoup d’anxiété chez les patients qui s’imaginent que cela signifie que leur greffe de cheveux est ratée.

Cela est faux ! Il est tout à fait normal d’assister à la chute des implants capillaires environ trois semaines après la greffe. Lors de l’opération de greffe de cheveux, les follicules greffés entrent en phase de repos, ce qui implique que trois semaines à un mois plus tard les cheveux desdits follicules vont tomber, sans que ça soit pour autant un signe que la greffe a échoué, bien au contraire. Il faut garder à l’esprit que ce ne sont pas les greffons qui tombent (ce qui provoquerait des saignements) mais simplement les cheveux, comme le prévoit le cycle de vie du cheveu.

Les cheveux ont un cycle de vie en trois phases. La première phase s’appelle la phase anagène et est la période de pousse du cheveu. Elle dure de deux à sept ans en fonction des individus. La plupart des cheveux sont dans cette phase. Ensuite vient la phase anagène lors de laquelle les follicules pileux se rétractent sous la peau afin de se préparer à la phase de repos. La phase anagène dure environ trois semaines. La dernière phase du cycle de vie du cheveu est la phase télogène qui est la phase de repos du follicule pileux. Elle dure environ trois mois et voit la chute du cheveu avant que le cycle ne recommence.

Il n’y a donc pas à s’inquiéter de voir les cheveux greffés tomber environ trois semaines après la greffe. Les cheveux repousseront définitivement dans les mois qui suivent.

Si ce ne sont pas les cheveux mais les greffons qui tombent, ils seront arrachés ce qui provoquera un saignement car ils sont dans la peau. L’arrachage des greffons peut arriver surtout dans les dix premiers jours après la greffe quand la peau n’est pas encore cicatrisée. Cela est très rare au bout de trois semaines. Il n’y a donc pas de soucis à se faire si on perd les cheveux greffés trois semaines à un mois après l’opération de greffe de cheveux.

Il arrive également que des patients bien informés s’inquiètent parce que leurs cheveux ne tombent pas au bout de trois semaines piles après la greffe. Il faut savoir que notre corps n’est pas une horloge, et la durée des différentes phases de la greffe de cheveux varie d’un individu à l’autre.

Assiste-t-on à la chute des implants capillaires si la calvitie continue de progresser ?

Une autre question concernant la chute des implants capillaires que se posent de nombreux candidats à la greffe de cheveux est de savoir si les greffons peuvent tomber si la calvitie continue de progresser. Cette question est très pertinente. Pour comprendre si les greffons risquent de tomber en cas de progression de la calvitie, il faut comprendre en quoi consiste une greffe de cheveux.

La greffe de cheveux, quelle que soit la technique, est rendue possible par une observation : l’alopécie androgénique, aussi connue sous le nom de calvitie, n’affecte pas tous les cheveux de la même manière. Ce type d’alopécie qui est le plus répandu chez l’homme entraîne la chute des cheveux sur le sommet de la tête alors que ceux situés sur les côtés et à l’arrière du crâne ne sont pas sensibles à l’androgène. De plus, les médecins se sont rendu compte que les cheveux des différentes zones conservaient leurs prédispositions génétiques même s’ils étaient transplantés dans une autre zone.

Grâce à cela, il est possible de réaliser des greffes de cheveux car les greffons sont toujours récoltés à l’arrière de la tête, là où les cheveux ne sont ne sont pas sensibles à l’androgène. De ce fait, les greffons ne tomberont pas, et ce même si la calvitie continue de progresser.

Ce qui peut néanmoins arriver, surtout chez les patients qui ont fait une greffe de cheveux jeune, c’est-à-dire avant l’âge de 30 ans, c’est que les cheveux situés entre les greffons et les cheveux qui ne sont pas sensibles à l’androgène tombent, ce qui crée une zone chauve. Ce phénomène n’est pas grave mais nécessite souvent une seconde opération de greffe de cheveux pour obtenir un résultat capillaire parfait.

Callypso Cavallo
Callypso Cavallo

Rejoignez nos groups de discussion: Facebook / Telegram ainsi que notre chaine youtube en cliquant sur l’une des icon.

Partagez votre expérience et lire l expérience enrichissante d’autres personne vous aidera enrouement alors n’hésiter pas:

Video Playlist
1/5 videos
1
Clara Morgan avec une réflexion sur les coupes des homme qui soufre de calvitie 😂
Clara Morgan avec une réflexion sur les coupes des homme qui soufre de calvitie 😂
10
2
Alopécie total: témoignage prenant d'une femme courageuse
Alopécie total: témoignage prenant d'une femme courageuse
07:06
3
McDonald's aiderait à lutter contre la calvitie??
McDonald's aiderait à lutter contre la calvitie??
51
4
EUROPE 1: Calvitie une casquette qui aide a la repousse des cheveux
EUROPE 1: Calvitie une casquette qui aide a la repousse des cheveux
01:33
5
Reportage historique du 04 déc 1980
Reportage historique du 04 déc 1980
03:20

découvrir

demandez un rendez-vous >>