Peut-on porter une casquette après une greffe de cheveux ?

Callypso Cavallo
Callypso Cavallo

C’est une question que se pose bon nombres de patients ayant récemment subi une opération de greffe capillaire ? Puis-je porter une casquette après une greffe de cheveux ? Cette question s’applique également aux chapeaux et à tous les couvre-chef. Que cela soit dans l’optique de protéger les greffons des rayons UV du soleil ou par peur du regard des autres, nombreux sont les patients souhaitant porter une casquette après leur greffe de cheveux

Porter une casquette après une greffe de cheveux : le risque de frottement sur les greffons

Le principal risque avec le port de la casquette ou tout autre couvre-chef est le risque de frottement sur les greffons. Lors de la première semaine suivant l’opération, il n’est pas conseillé de porter une casquette à cause du risque de frottement de celle-ci sur les greffons encore fragiles. Il est néanmoins possible de se couvrir la tête à l’aide d’un couvre-chef large qui prendra appuis sur le front et non sur les greffons. Pour cette même raison, les bonnets sont particulièrement déconseillés et risque d’abîmer les greffons.

La casquette peut néanmoin s’avérer utile

Au delà des 15 premiers jours après l’opération porter une casquette peut s’avérer très utile pour empêcher les greffons d’être exposés aux rayons du soleil pendant un mois après la greffe. Il est en effet conseillé de protéger les zones greffées des rayons UV du soleil tant que la peau présente des rougeurs. Il est également utile de protéger le crâne et les greffons d’éventuelles intempéries. La période de convalescence après une opération de greffe de cheveux étant très courte (un jour ou deux), le patient est amené à reprendre très rapidement une vie normale et donc à sortir de chez lui.

Les caractéristiques d’un bon couvre-chef post opératoire

S’il est possible et même conseillé de se couvrir la tête après une greffe de cheveux, le couvre-chef doit néanmoins être choisi avec soin. En fonction de la situation dans laquelle se trouve le patient, la casquette ou le couvre-chef devra protéger les greffons du soleil, du vent, de la plui ou de la neige. Dans tous les cas, ce couvre chef se devra d’être :

Large et confortable

Toujours dans ce soucis de ne pas endomager les greffons par d’éventuels frottements, le couvre chef post opératoire devra être large. Il se doit aussi d’être confortable pour éviter que le patient ne le touche constament.

En coton et doux au touché

Le coton est une matière respirante, ce qui permet à la peau de cicatriser correctement. Il est important que le tissus soit doux et fluide pour qu’il ne risque pas d’accrocher les greffons et donc de les abimer.

Perméable à l’air

Toujours dans un soucis de permettre à la peau de respirer et donc de cicatriser correctement. Cette circulation de l’air permet aussi d’éviter la transpiration et les bactéries qui y prolifèrent.

Souple

Le couvre-chef post opératoire se doit d’être souple pour que le patient puisse le mettre et l’enlever facilement sans forcer, ce qui pourrait abimer les greffons.

Suffisament grand pour couvrir toute la zone transplantée

Le couvre-chef post opératoire aura pour mission de protéger les zones transplantée des rayons du soleil et des intempéries, il est donc primordiale qu’il soit suffisament grand pour les couvrir totalement.

En revanche, il ne devra en aucun cas appuyer sur les greffons, au risque de les abîmer voir de les arracher.

Votre chirurgien est là pour répondre à vos questions

Dans tous les cas, il ne faut pas hésiter à prendre conseil auprès du chirurgien pratiquant la greffe de cheveux ou de son personnel. Il est préférable de dissiper tout doute avant de quitter la clinique plutôt que de prendre le risque d’abîmer les greffons.

Rejoignez nos groups de discussion: Facebook / Telegram ainsi que notre chaine youtube en cliquant sur l’une des icon.

Partagez votre expérience et lire l expérience enrichissante d’autres personne vous aidera enrouement alors n’hésiter pas:

découvrir

demandez un rendez-vous >>

Aller au contenu principal