fbpx

01-84606704

Les conditions pour faire des implants capillaires

Table des matières

La calvitie est un problème qui touche de nombreux hommes et certaines femmes. C’est une situation dure à vivre pour les patients, c’est pourquoi ils cherchent par tous les moyens une solution pour retrouver une belle chevelure. Ils se demandent donc quelles sont les conditions pour faire des implants capillaires.

En effet, cette technique est la seule qui permet de retrouver durablement une belle chevelure. Tout le monde peut-il faire des implants capillaires, aussi connus sous le nom de greffe de cheveux ?

Voici tout ce qu’il faut savoir !

Quelles sont les conditions pour faire des implants capillaires ? Comprendre comment fonctionne une greffe de cheveux !

Les implants capillaires, aussi appelés greffe de cheveux, sont une excellente technique pour retrouver une belle chevelure en cas de calvitie. Néanmoins, comme toutes les techniques médicales, les implants capillaires font l’objet de conditions et de contre-indications.

Alors, quelles sont les conditions pour faire des implants capillaires ?

Pour comprendre la principale condition pour réaliser cette technique, il faut comprendre en quoi consiste une greffe de cheveux, et surtout d’où viennent les greffons.

La greffe de cheveux est rendue possible par un constat : l’alopécie androgénique, le nom scientifique de la calvitie, n’affecte pas tous les cheveux de la même manière. Si, chez l’homme, l’androgène entraîne la chute des cheveux situés sur le sommet et l’avant de la tête, ceux situés sur les côtés et à l’arrière de la tête sont naturellement résistants à l’action de l’androgène.

Même dans les cas de calvitie les plus avancés, les cheveux sur les côtés et à l’arrière de la tête ne tombent pas. C’est ce que l’on appelle les « cheveux éternels », ils forment la « couronne hippocratique ».

Les médecins se sont aperçus qu’en plus de ne pas tomber, ces cheveux éternels conservaient leurs prédispositions génétiques même s’ils étaient transplantés dans une zone où les cheveux d’origines étaient sensibles à l’androgène. C’est cette observation qui a rendu la greffe de cheveux possible.

Les greffons sont donc prélevés à l’arrière de la tête, dans une zone où les cheveux ne tombent pas. Ils sont ensuite implantés sur la zone chauve. Cette zone est appelée zone donneuse et est déterminante pour savoir si la greffe de cheveux est réalisable ou non.

Chez la femme, l’alopécie androgénique se manifeste de manière différente, elle ne crée pas de zones chauves, mais cause une perte de densité diffuse dans la chevelure et l’élargissement de la raie médiane.

Les femmes ont d’avantage besoin d’une technique de greffe de cheveux qui offre un maximum de volume que de couvrance. C’est pourquoi il est recommandé aux femmes souhaitant faire une greffe de cheveux de choisir la technique DHI.

Quelles sont les conditions pour faire des implants capillaires ?

Avoir suffisamment de cheveux dans la zone donneuse

La première condition pour faire une greffe de cheveux est donc d’avoir suffisamment de cheveux à l’arrière de la tête pour que le médecin puisse prélever assez de greffons pour couvrir les zones chauves. C’est le critère numéro un pour savoir si la greffe est réalisable ou non.

Il n’est donc pas possible de réaliser une greffe de cheveux sur un patient complètement chauve. Ceux qui ont peu de cheveux à l’arrière de la tête ne sont pas non plus de bons candidats car le but n’est pas de prélever tous les cheveux et de créer une zone chauve dans la zone donneuse.

Connaître les causes de sa chute de cheveux

La greffe de cheveux a de très bons résultats pour les cas d’alopécie androgénique, aussi bien chez l’homme que chez la femme, car les médecins savent que ce type de chute de cheveux n’affecte pas les cheveux de la zone donneuse. Cela permet donc d’assurer que les cheveux greffés ne tomberont pas, et ce même si la calvitie continue d’évoluer.

Il n’en va pas de même pour tous les types d’alopécie. En effet, l’évolution des chutes de cheveux d’origine auto-immune n’est pas prévisible et peut entraîner la chute des greffons. Les patients doivent donc connaître les causes de leur chute de cheveux avant l’opération, ce qui est relativement simple au vu des caractéristiques bien spécifiques de l’alopécie androgénique.

Chez l’homme, un diagnostic capillaire sur photo suffit pour savoir s’il s’agit d’alopécie androgénique. Chez la femme, il est conseillé de faire un dosage sanguin afin de s’assurer que la chute de cheveux n’est pas causée par un dérèglement hormonal qui pourrait se régler avec la prise de médicaments.

Ne pas souffrir de maladie transmissible par le sang

Il y a également des conditions médicales pour faire des implants capillaires, l’une des plus importante, en plus d’être en bonne santé générale, est de ne pas souffrir de maladie transmissible par le sang, comme le VIH ou les hépatites. Ces maladies représentent un risque sanitaire important pour l’équipe médicale, c’est pourquoi la plupart des cliniques refusent de pratiquer une greffe de cheveux sur un patient porteur de maladies transmissibles par le sang.

Pour en savoir encore davantage sur les conditions pour faire des implants capillaires, vous pouvez contacter notre conseillère capillaire qui déterminera avec vous si une greffe de cheveux est envisageable.

Callypso Cavallo
Callypso Cavallo

Rejoignez nos groups de discussion: Facebook / Telegram ainsi que notre chaine youtube en cliquant sur l’une des icon.

Partagez votre expérience et lire l expérience enrichissante d’autres personne vous aidera enrouement alors n’hésiter pas:

Video Playlist
1/5 videos
1
Clara Morgan avec une réflexion sur les coupes des homme qui soufre de calvitie 😂
Clara Morgan avec une réflexion sur les coupes des homme qui soufre de calvitie 😂
10
2
Alopécie total: témoignage prenant d'une femme courageuse
Alopécie total: témoignage prenant d'une femme courageuse
07:06
3
McDonald's aiderait à lutter contre la calvitie??
McDonald's aiderait à lutter contre la calvitie??
51
4
EUROPE 1: Calvitie une casquette qui aide a la repousse des cheveux
EUROPE 1: Calvitie une casquette qui aide a la repousse des cheveux
01:33
5
Reportage historique du 04 déc 1980
Reportage historique du 04 déc 1980
03:20

découvrir

fr_FRFrench

demandez un rendez-vous >>