fbpx

Stéroïdes anabolisants : quels sont leurs effets sur les cheveux ?

Table des matières

Clara Lepocreau
Clara Lepocreau

Les stéroïdes anabolisants sont de plus en plus utilisés par les personnes à la quête du « corps parfait ». Cet engouement est de plus en plus élevé malgré les nombreuses interdictions et limites concernant les stéroïdes anabolisants. En effet, la prise de ces produits peut engendrer des effets secondaires plus ou moins graves s’ils sont mal utilisés.

La perte des cheveux est l’un des effets secondaires le plus courant chez les individus utilisant des stéroïdes anabolisants. La question est donc de savoir s’il est possible d’éviter cette perte de cheveux lorsque l’on utilise ces produits ? Quels sont les produits à éviter ? Et, au contraire, quels sont les produits à privilégier pour éviter cette perte de cheveux dû au stéroïdes anabolisants ?

Les stéroïdes anabolisants peuvent-ils être responsables d’une calvitie ?

Scientifiquement parlant, il est difficile de dire que les stéroïdes anabolisants seraient directement responsables d’une calvitie. Toutefois, il a été démontré qu’il était possible que l’association de différents facteurs, dont des facteurs génétiques, doit être prise en considération afin de pouvoir déterminer si un individu utilisant des stéroïdes anabolisants perdra ou non ses cheveux.

La seule chose que l’on peut aujourd’hui affirmer est que l’hormone de la dihydrotestostérone (DHT) est quant à elle réellement impliquée dans les alopécies androgénétiques. Cette hormone DHT est issue de la testostérone pour ensuite être transformée par le biais de l’enzyme 5-alpha-réductase.

La question qui se pose est alors de savoir s’il est possible, et si oui comment, de diminuer les taux de DHT chez les individus sujets aux alopécies androgénétiques ? Bonne nouvelle, il semblera que ce soit possible. Pour ce faire, l’individu devra prendre un traitement de finastéride qui est un médicament utilisé pour lutter contre la chute des cheveux.

Qu’est-ce-que la finastéride ? Ce médicament permettrait de réduire jusqu’à 70% les taux de DHT. Il faut cependant faire très attention à l’administration de ce médicament puisqu’il pourrait s’avérer être dangereux pour la santé. En effet, selon certaines études scientifiques, la combinaison des stéroïdes anabolisants (dont le déca-durabolin) et des inhibiteurs contenus au sein de l’enzyme 5-alpha-réductase peuvent fortement aggraver une calvitie déjà présente. De plus, il a également été prouvé que la finastéride pouvait être impliquée dans la transformation de la testostérone en hormone DHT. Le médicament n’aurait donc aucune efficacité si l’individu dispose de trop de DHT.

Quels sont les stéroïdes anabolisants qui favorisent le plus la chute des cheveux ?

Plusieurs expérimentations ont pu permettre d’observer que même des individus non prédisposés à l’alopécie androgénétique pouvaient subir une perte de cheveux relativement importante en utilisant différents produits à base de finastéride.

Certains produits, qui sont d’ailleurs tous fabriqués à base de finastéride, sont connus pour entraîner une importante chute des cheveux :

  • Le winstrol
  • Le dianabol : ce médicament, qui est davantage présenté comme un androgénique plutôt qu’un anabolique, n’est pas recommandé si l’on souhaite garder une bonne nature de cheveux.
  • Le trenbolone : ce dérivé de la DHT peut engendrer de fortes chutes de cheveux, et notamment chez les individus prédisposés à l’alopécie androgénétique.
  • L’anadrol : ce médicament, qui est rapidement métabolisé en DHT mais aussi en oestrogènes, est très régulièrement source d’une perte de cheveux importante.

Quels stéroïdes anabolisants faut-il privilégier pour limiter la perte des cheveux ?

Si l’administration des stéroïdes anabolisants s’avère nécessaire, il est toutefois possible d’essayer de limiter les dégâts sur la perte de cheveux provoquée par ces produits. En effet, en choisissant les bons produits, vous pourrez réussir à limiter les effets secondaires capillaires :

  • Le deca durabolin (également appelé le nandrolone) : ce médicament, qui transforme le 5-alpha-réductase en dehydrin et non en DHT, est relativement inoffensif pour vos cheveux. En outre, l’autre point non négligeable de ce médicament est qu’il est dépourvu de finastéride.
  • Le turinabol : ce médicament, s’il est pris de manière raisonnable et non excessive, n’aura aucun impact sur vos cheveux. En revanche, s’il est pris avec une posologie trop élevée, des effets négatifs pourront être constatés sur vos cheveux.
  • L’anavar (également appelé l’oxandrolone) : ce médicament, pris à un dosage inférieur à 100 mg, est le stéroïde anabolisant le moins androgénique du marché. Par conséquent, en respectant les dosages, la perte des cheveux ne devrait pas se faire ressentir lors de l’utilisation de ce produit.

Il est cependant important de rappeler que si vous souhaitez garder vos cheveux en parfaite santé, notamment en limitant la perte des cheveux, il est vivement conseillé de ne pas utiliser de stéroïde anabolisant.

En outre, il faut également préciser que l’un des critères principaux de la perte de cheveux est le facteur génétique. Les cheveux sont effectivement plus ou moins sensibles à la DHT en fonction des personnes. Par conséquent, un produit contenant que très peu de DHT pourra avoir de fort effet sur une personne ayant des cheveux très sensible à la DHT.

Il faut donc faire très attention aux produits et médicaments que nous ingérons puisqu’ils peuvent avoir des effets négatifs sur votre chevelure. Les personnes ayant eu recours à une greffe de cheveux doivent davantage faire attention pour ne pas compromettre le travail réalisé en amont durant l’intervention. Ces effets peuvent être irrémédiables puisque la perte des cheveux n’est pas nécessairement suivie d’une repousse… Seuls les traitements à base de Minoxidil peuvent éventuellement permettre une repousse des cheveux mais la prise de ces médicaments n’est pas conseillée non plus.

Il est donc recommandé de se tourner vers des produits naturels pour limiter ou stopper la chute des cheveux. Pour ne citer qu’un seul exemple, un masque à l’huile de coco à laisser poser toute la nuit sur vos cheveux aura des effets très positifs sur votre chevelure.

rejoignez notre groupe partage fb https://www.facebook.com/groups/implantcapillaire

Rejoignez nos groups de discussion: Facebook / Telegram ainsi que notre chaine youtube en cliquant sur l’une des icon.

Partagez votre expérience et lire l expérience enrichissante d’autres personne vous aidera enrouement alors n’hésiter pas:

Video Playlist
1/6 videos
1
2
Clara Morgan avec une réflexion sur les coupes des homme qui soufre de calvitie 😂
Clara Morgan avec une réflexion sur les coupes des homme qui soufre de calvitie 😂
10
3
Alopécie total: témoignage prenant d'une femme courageuse
Alopécie total: témoignage prenant d'une femme courageuse
07:06
4
McDonald's aiderait à lutter contre la calvitie??
McDonald's aiderait à lutter contre la calvitie??
51
5
EUROPE 1: Calvitie une casquette qui aide a la repousse des cheveux
EUROPE 1: Calvitie une casquette qui aide a la repousse des cheveux
01:33
6
Reportage historique du 04 déc 1980
Reportage historique du 04 déc 1980
03:20

découvrir

demandez un rendez-vous >>