Entretient des cheveux : rinçage

Comment procéder pour rincer les cheveux

Le rinçage des cheveux est un soin qui consiste à utiliser de l’eau claire sur l’intégralité de votre chevelure durant 1 voire 2 minutes. 

Cette eau en question doit être versée en partant du sommet du crâne afin que celle-ci puisse se rependre sur la tête entière puis glisser sur les longueurs pour finalement emporter avec elle les déchets. 

Toutefois, vous pouvez accélérer l’élimination des résidus en passant avec délicatesse vos mains dans vos cheveux. 

Il faudra verser l’eau lentement ou dans le cas contraire vous risquez d’alourdir vos cheveux et de les rendre fragiles.

Avec quelle eau doit-on effectuer le rinçage ?

En effet, plusieurs personnes préfèrent se rincer avec de l’eau non minérale étant donné que dans certains pays comme la France l’eau contient du calcaire.

Et il engendre des effets néfastes comme le sèchement de la chevelure. 

Il existe également une autre solution qui consiste à utiliser un filtre sur le pommeau de la douche afin de lutter contre le calcaire, vous n’aurez qu’à utiliser de l’eau de la France.

Rinçage au vinaigre de cidre ou au citron

Les propriétés de vinaigre ont déjà été abordées dans un article portant sur ce sujet. 

En effet, le rinçage au vinaigre de cidre ou au citron étendu dans l’eau est effectué dans le but de lutter contre la solidité de l’eau ainsi que de contenir les écailles des cheveux par réaction à l’aigreur. 

Cette opération apporte des résultats positifs à vos cheveux tels que l’optimisation de la brillance, ainsi que la protection du cortex capillaire.

Rinçage avec de l’eau froide

Ce type de rinçage permet aux écailles du cheveu de se refermer sous l’effet du froid. 

En plus, cette méthode rendra votre chevelure plus brillante. Néanmoins, le temps pourrait vous être défavorable étant donné qu’en France, il fait froid pratiquement tous le temps surtout en hiver. 

Alors afin d’éviter que cette fraicheur vous rend malade, vous devriez tout simplement utiliser un shampoing accompagné d’eau tiède. 

En faisant cela, vous vous épargnez également le fait de devoir ouvrir excessivement les écailles du cheveu.

 

Demi-rinçage

Ayant le même but que la technique du no poo, certaines personnes ont souvent tendance à mal rincer leurs cheveux après shampoing de manière volontaire.

 Alors cette méthode a pour but de conserver un peu d’après-shampoing pour finalement optimiser les boucles du cheveu. 

Autrement dit qu’elle rend facile le démêlage en offrant la possibilité aux hydratants actifs de l’après-shampoing d’agir continuellement. De ce fait vous offrez à vos cheveux souplesse et définition.           

Par contre, prenez garde car cette méthode n’est pas toujours efficace avec tous les après-shampoings, car ces derniers ne doivent pas être excessivement riches. 

Généralement, l’usage d’un après-shampoing très simple et hydratant est largement suffisant. En plus, il ne faut pas garder une grande quantité dans vos cheveux où vous risquez de provoquer des effets poisseux.

Pour finir, il est déconseillé aux femmes ayant des cheveux fins, qui diminuent vite en qualité d’avoir recours à cette méthode, car celle-ci est utilisée pour définir des boucles.

Rinçage après des activités sportives

Ce type de rinçage avec le shampoing vise à éliminer la sueur et par la même occasion le sodium qui se trouve sur le cuir chevelu, tout ceci dans le but d’éviter des déshydratations.

Normalement après avoir pratiqué des activités sportives, il faut immédiatement se laver, eh bien c’est également le cas avec les cheveux. Par contre, c’est une pratique un peu difficile surtout si vous devriez le faire de manière répétitive, sans oublier la fraicheur qui constitue également un problème majeur.             

Connecte-toi avec nous

demandez un rendez-vous >>

Aller au contenu principal