fbpx

Le traitement PRP (Plasma Riche en Plaquettes) : un traitement efficace pour la croissance des cheveux

Table des matières

Clara Lepocreau
Clara Lepocreau

Le traitement PRP a fait ses preuves concernant son efficacité quant à la croissance des cheveux après un implant capillaire. En effet, cette préparation thérapeutique de plasma riche en plaquettes (PRP) peut être prescrite par le chirurgien ayant réalisé votre greffe de cheveux en Turquie afin de résoudre certains problèmes capillaires, mais également certains problèmes dermatologiques, que vous pourriez rencontrer après votre intervention chirurgicale.

Concrètement, qu’est-ce que le traitement PRP ? Le traitement PRP est une préparation liquide composée d’un plasma enrichi en plaquettes. Depuis les années 1990, le traitement PRP est principalement connu pour son aide à la cicatrisation des plaies puisque sa composition permettrait de réduire le temps de guérison. Toutefois, depuis quelques années, le traitement PRP est également très connu, et utilisé, dans le domaine de l’implantation capillaire.

La composition précise du traitement PRP

Qu’est-ce que le plasma ? Au même titre que les plaquettes, les globules blancs et rouges, le plasma est un liquide jaune visqueux présent dans le sang. Le plasma est très important dans la composition du sang puisqu’il y est représenté à hauteur de 55%. Il tire son importance du fait qu’en plus de contenir environ 90% d’eau, il contient également diverses substances azotées non protéiques, des protéines, des lipides, du glucose, des hormones mais aussi des vitamines qui favorisent grandement la croissance des cheveux. Par conséquent, la présence du plasma contribue à une bonne coagulation mais également à une bonne communication intercellulaire.

Qu’est-ce que les plaquettes sanguines (également appelées des « thrombocytes ») ? Les plaquettes, qui sont des petites cellules sans noyau, se produisent dans la moelle osseuse. Dans le sang, les plaquettes ont une durée de vie assez courte puisqu’elles vivent, en moyenne, de 7 à 10 jours. Les plaquettes disposent d’un rôle primordial dans le processus d’hémostase (ensemble des phénomènes liés au sang et aux vaisseaux sanguins). De ce fait, chaque humain dispose dans son organisme d’un taux de référence en plaquettes pouvant varier de 150 à 400 gr/L.

Il s’agit donc maintenant de se demander : qu’est-ce que le plasma riche en plaquettes (PRP) ? Le traitement PRP est une solution liquide comprenant 3 à 8 fois (150-400 x 3 à 8) le taux normal de plaquettes présent dans le sang. De ce fait, le plasma riche en plaquettes est donc considéré comme un élément hémostatique faisant preuve d’une véritable efficacité. De plus, la présence de nombreux leucocytes (également appelés les globules blancs) au sein du traitement PRP lui fait bénéficier d’une certaine propriété anti-bactérienne.

En règle générale, le traitement PRP ne dispose d’aucun effet secondaire. En sachant que le plasma riche en plaquettes provient directement du patient lui-même, le risque d’allergie et de rejet se rapproche très fortement de 0% puisque l’adaptation se fait très naturellement. Toutefois, il faut préciser que pour éviter toutes infections, le prélèvement sanguin doit être réalisé dans des conditions sanitaires très strictes.

En revanche, il existe certains facteurs qui peuvent causer un manque d’efficacité du traitement PRP :

  • Le nombre de centrifugation qui peut aller de 3 à 8 fois le taux normal de plaquettes
  • Le mauvais choix de l’anticoagulant qui peut provoquer une chute de cheveux
  • La méthode de prélèvement sanguin qui doit être exempte de tout germe infectieux
  • La force de rotation qui aura un impact sur le nombre de centrifugation

Comment le plasma riche en plaquette (PRP) est-il préparé ?

Les étapes concernant la préparation du PRP tournent principalement autour de la méthode de centrifugation. Après la réalisation d’une prise de sang sur le patient (prélèvement d’un échantillon d’environ 50 ml), cet échantillon va être placé en centrifugation afin de séparer les différentes composantes en suspension compris dans le sang du patient. Pour ce faire, le tube comprenant le sang effectuera des rotations très rapides au sein d’une centrifugeuse.

Lors de ces rotations, les différents éléments compris dans le sang se déplaceront dans les différents coins du tube (les particules légères se trouveront en haut du tube et les particules lourdes se trouveront en bas du tube) afin de les séparer correctement.

Une fois cette étape de centrifugation réalisée, le plasma riche en plaquettes (PRP) sera extrait du tube à l’aide d’une seringue stérile avant d’être injecté dans le cuir chevelu du patient.

Le traitement PRP et la lutte contre l’alopécie

L’alopécie, qui désigne la perte anormale des poils et des cheveux, concerne majoritairement les hommes. Toutefois, les femmes peuvent également être touchées par une alopécie plus ou moins sévère, notamment suite à des problèmes hormonaux. De nos jours, le seul traitement définitif permettant de venir à bout d’une alopécie capillaire est la greffe de cheveux. Mais pour obtenir un résultat optimal, le traitement PRP s’avère être très utile lors d’un implant capillaire en Turquie.

En effet, en plus de favoriser la cicatrisation, le traitement PRP est également connu comme étant une thérapie régénérative ayant un effet sur les bulbes folliculeux. La prise de ce traitement augmenterait donc de manière significative la prolifération de ces bulbes folliculeux au sein de l’épiderme. De ce fait, la phase anagène, qui correspond à la période de croissance des cheveux, se trouve également prolongée. En outre, il a également été prouvé que la prolifération des bulbes folliculeux entraînerait une nette amélioration de la vascularisation du cuir chevelu.

En plus de ces nombreux avantages non négligeables lors d’une greffe de cheveux, le traitement PRP est également connu pour provoquer une augmentation de la mélanine. La coloration des cheveux est donc de plus en plus foncée pour les personnes utilisant le traitement PRP. Ainsi, que ce soit au niveau visuel mais également en pratique, la densité des cheveux se trouve nettement améliorée.

Concrètement, quels sont les avantages du traitement PRP ?

  • Il permet de rendre les cheveux plus épais
  • L’intensité de la chute des cheveux sera plus faible sous un traitement PRP
  • La sécrétion du collagène, qui hydrate vos cheveux, est stimulée
  • Il permet de traiter les zones irritées par le scalp durant la greffe de cheveux
  • La pelade sera grandement minimisé sour un traitement PRP
  • Il permet d’améliorer les résultats d’une greffe de cheveux en Turquie

Combien de séance au traitement PRP faut-il réaliser pour obtenir des effets ?

Comme dans l’utilisation de nombreux traitements, le traitement PRP ne peut montrer des effets bénéfiques sur la croissance des cheveux qu’avec une seule séance. De plus, il est important de rappeler que le traitement PRP (plasma riche en plaquettes) dispose d’une action et d’une durée limitée.

Ainsi, la majorité des chirurgiens spécialisés dans la greffe de cheveux recommandent de réaliser au minimum trois séances de traitement PRP afin d’obtenir des résultats convenables. Chaque séance devra être espacée d’environ 4 semaines. Ainsi, la durée normale et efficace d’un traitement au PRP devra généralement durer au minimum trois mois.

L’utilité du traitement PRP lors d’une greffe de cheveux

En règle générale, la meilleure solution pour lutter contre l’alopécie androgénétique reste d’effectuer une greffe de cheveux en Turquie. En effet, les effets d’un implant capillaire sont très satisfaisants et surtout définitifs. Toutefois, dans la grande majorité des cas, les chirurgiens conseillent à leurs patients de réaliser des séances au traitement PRP après leur greffe de cheveux. Selon ces chirurgiens, la traitement PRP aurait une véritable incidence sur la greffe de cheveux, qui serait alors encore plus satisfaisante, mais également sur la cicatrisation de la zone receveuse et de la zone donneuse.

Toutefois, il faut préciser que la réalisation d’un traitement PRP n’est pas indispensable dans la réussite d’une greffe de cheveux. En effet, la greffe de cheveux vous apportera dans tous les cas de très bons résultats sur votre alopécie. Le traitement PRP consiste seulement en un traitement complémentaire qui améliore les résultats de l’implant capillaire en Turquie.

Quels sont les avantages de la réalisation d’un traitement PRP après une greffe de cheveux ?

  • Les micros-incisions cicatriseront beaucoup plus rapidement
  • Le plasma riche en plaquettes permet une prolifération accentuée des bulbes pileux
  • La qualité des cheveux sera nettement meilleure
  • Le traitement permet d’augmenter la phase anagène (phase de croissance des cheveux)
  • Les effets post-opératoires du shock loss seront grandement diminués

Le traitement PRP est-il douloureux pour le patient ?

Avant même de débuter le traitement PRP, le médecin devra réaliser une prise de sang au patient afin de pouvoir en extraire le plasma. Cette prise de sang n’est généralement pas douloureuse. Si douleur il y a, cette dernière restera minime puisqu’elle sera uniquement provoquée par l’introduction de la seringue dans la veine.

Suite à ce prélèvement sanguin, le médecin réalisera ensuite des injections inter-folliculaires du traitement PRP au niveau de la zone chauve du patient ou dans une zone où le patient dispose de nombreux cheveux miniaturisés. Ces injections seront faites à une profondeur d’environ 5 mm. Cette procédure n’est généralement pas douloureuse non plus puisque la seringue dispose d’un calibre très faible. Toutefois, une légère douleur peut-être ressentie chez les patients les plus sensibles à la douleur.

Suite à l’injection du traitement PRP, le patient pourra observer, dans les premières 24 heures, des rougeurs sur son cuir chevelu. Mais le patient ne ressentira aucune douleur une fois le traitement PRP effectué.

Quelles sont les règles à suivre après un traitement PRP ?

Après avoir subi une injection de plasma riche en plaquettes, le patient est autorisé à rentrer chez lui le jour même. Toutefois, certaines instructions doivent être respectées, le jour même de la pratique mais également les jours suivants, afin que le traitement PRP ait le plus d’effets positifs possibles :

  • Le patient devra éviter de se laver les cheveux le jour même et le lendemain de l’injection PRP
  • L’exposition au soleil est à proscrire durant plusieurs jours
  • La pratique de la natation doit être évitée pendant une petite semaine
  • Le patient devra éviter le plus possible la prise d’alcool et de tabac
  • Les produits de coiffage sont à proscrire durant quelques jours
  • Le patient devra se reposer après l’injection du traitement PRP afin d’éviter les céphalées

Quels sont les éventuels effets secondaires du traitement PRP ?

Le traitement PRP est connu pour ne disposer de quasiment aucun effet secondaire. En effet, en sachant que le plasma utilisé provient du patient lui-même, le risque d’allergie est égal à zéro. Toutefois, des effets secondaires peuvent être possibles (mais rares) dans le cas où les mesures sanitaires aseptiques ne sont pas correctement respectées ou lorsque les conditions de préparation ne sont pas les bonnes.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

  • Des infections. Lors de la manipulation du plasma riche en plaquettes (que ce soit lors du prélèvement ou de la manipulation), de strictes mesures sanitaires d’asepsie doivent être mises en œuvre afin d’éviter toutes infections. Ces étapes doivent être obligatoirement réalisées par un technicien de laboratoire qualifié. Il est donc important que le patient souhaitant réaliser un traitement PRP après une greffe de cheveux fasse appel à une clinique agréée par le ministère de la Santé.
  • Des saignements minimes. Suite à l’injection du plasma riche en plaquettes (traitement PRP), le patient peut observer de légers saignements sur la zone receveuse. Ces saignements ne durent cependant pas longtemps, généralement pas plus de quelques heures après l’injection.
  • Des céphalées. Dans les heures suivants l’injection du traitement PRP, le patient peut ressentir quelques maux de tête. Il est donc recommandé au patient de se reposer le jour de l’injection du traitement afin de ne pas favoriser les céphalées.

Existe-t-il des contre-indications à la prise d’un traitement PRP ?

Avant même de prendre la décision de se lancer dans un traitement PRP, le médecin prendra le temps de communiquer avec son patient afin de savoir si ce dernier présente des contre-indications à la pratique d’un traitement PRP.

Quels sont les patients faisant généralement l’objet d’une contre-indication ?

  • Les femmes enceintes et allaitantes
  • Lorsque le patient ne dispose pas d’assez de plaquettes dans le sang (thrombopénie)
  • Les patients qui présentent des troubles de la coagulation mais aussi ceux qui se trouvent sous un traitement anti-coagulant
  • Lorsque le patient est victime d’une infection du sang (septicémie)
  • Les patients ayant un traitement d’anti-inflammatoire

Le traitement PRP peut-il être utilisé dans d’autres domaines que la greffe de cheveux ?

En plus d’être reconnu pour ses nombreux avantages relatifs à la repousse des cheveux et à la cicatrisation, la traitement PRP est également utilisé dans d’autres domaines médicaux. En effet, depuis les années 2009, le traitement PRP a fait ses preuves dans divers domaines de la médecine :

  • En cardiologie. En matière de chirurgie cardiaque, le traitement PRP a pour rôle important de diminuer les douleurs post-opératoires mais également de prévenir des éventuelles infections pouvant intervenir suite à l’opération. De plus, comme pour la greffe de cheveux, il permet également une accélération de la cicatrisation.
  • En chirurgie esthétique. Dans le secteur de la chirurgie plastique, la réalisation d’un traitement PRP permet aux patients de s’offrir un rajeunissement facial. En outre, le plasma riche en plaquettes permet également de préserver une bonne hydratation de la peau tout en diminuant considérablement les cicatrices cutanées liées à l’acné par exemple.
  • En orthopédie. Que ce soit dans le secteur de l’orthopédie mais également dans la médecine du sport, le traitement PRP est régulièrement utilisé pour permettre aux lésions musculaires et ligamenteuses de se soigner plus rapidement.
  • En chirurgie maxillo-faciale. Le traitement PRP est utilisé dans ce secteur chirurgicale afin de réparer plus facilement les os ainsi que les fistules nasales et palatine.

rejoignez notre groupe partage fb https://www.facebook.com/groups/implantcapillaire

Rejoignez nos groups de discussion: Facebook / Telegram ainsi que notre chaine youtube en cliquant sur l’une des icon.

Partagez votre expérience et lire l expérience enrichissante d’autres personne vous aidera enrouement alors n’hésiter pas:

Video Playlist
1/6 videos
1
2
Clara Morgan avec une réflexion sur les coupes des homme qui soufre de calvitie 😂
Clara Morgan avec une réflexion sur les coupes des homme qui soufre de calvitie 😂
10
3
Alopécie total: témoignage prenant d'une femme courageuse
Alopécie total: témoignage prenant d'une femme courageuse
07:06
4
McDonald's aiderait à lutter contre la calvitie??
McDonald's aiderait à lutter contre la calvitie??
51
5
EUROPE 1: Calvitie une casquette qui aide a la repousse des cheveux
EUROPE 1: Calvitie une casquette qui aide a la repousse des cheveux
01:33
6
Reportage historique du 04 déc 1980
Reportage historique du 04 déc 1980
03:20

découvrir

demandez un rendez-vous >>